4 commentaires sur “Arrivée de H1N1 à Paris

  1. Bien. Il semblerait que « toutlemonde » prend cela à la légère. Il est vrai que nous sommes bombardés d’infos, de théorie du complot et consort, et que l’on se dit toujours « ça n’arrive qu’aux autres ». Mais il est nécessaire de s’interroger sur la motivation des médias à ne pas communiquer vraiment l’information, d’une part, et surtout le soucis des « grands » de ce monde d’éradiquer près de 3 milliards de personnes de la surface de cette terre. Ces « grands » ont peur, c’est évident, et le moyen le plus simple pour eux est de balancer un virus sous la protection de GRRROs labos, donc sérieux, pour nous infececter pour ensuite nous vacciner de force, exemple le virus du sida. infos à rechercher sur Internet « le scandale du sida ».
    Comme je n’ai pas le temps ici nécessaire pour vous relater le contenu des articles à ce sujet, voici quelques liens aux infos édifiantes :
    http://www.alterinfo.net/L-OMS-avance-en-secret-pour-mener-a-bien-son-projet-de-vaccination-obligatoire-et-son-programme-demographique_a34965.html
    http://www.dailymotion.com/relevance/search/l%27oms+prépare+une+vaccination+de+masse+forcée/video/x9zust_loms-prepare-une-vaccination-de-mas_news

    Ooooh on ne veut pas vous faire peur, seulement d’essayez d’ouvrir les yeux et remettez en question tout ce que l’on peut leur raconter.
    bien à vous

  2. Ahh!! La sempiternelle histoire du complot planétaire!!! Cà faisait longtemps…..

  3. C’est rigolo comme théorie, faut faire passer à Thierry Meyssan qui pourra en faire un bouquin.

    Cela dit, toute théorie stupide comme celle là: l’OMS organisant un complot pour réduire la population, n’importe quoi! ils ont déjà du mal avec les épidémies au plan mondial, il leur suffirait d’être moins compétent pour obtenir ce résultat, sans effort supplémentaire, recèle toujours une part de réalité: les armes biologiques avec des virus manipulés sont très vraisemblablement une réalité, peu connue, une part d’activité des laboratoires des grands pays affichant des ambitions militaires et d’autres plus petits ne pouvant avoir accès au nucléaire, est consacrée à ces « munitions » d’autant plus ciblées que la manipulation de l’information génétique permet de fabriquer des organismes chimériques « idéaux ».

    Historiquement l’épidémie de peste noire qui a ravagé l’occident au cours du XIVème siècle n’a t-elle pas eu pour origine une attaque biologique empirique d’assiégeants mongols sur un comptoir d’une cité italienne. Un tiers de la population européenne allait succomber à la suite de cette emploi de l' »arme biologique », résultat que n’avait certainement pas prévu nos assiégeants mais cette hécatombe eu lieu sur des populations affaiblies par la guerre et de mauvaises récoltes liées au refroidissement qui a suivi l’optimum climatique du moyen age, comme la grippe espagnole sur des populations qui avaient connu les privations relatives du premier conflit mondial.

    Cela dit comme pour le nucléaire, la paix repose sur la dissuasion, deux pays également équipés se tiendront en respect.
    Seule la rareté d’une ressource capitale que l’un possède ou maîtrise et l’autre convoite, peut faire basculer cet équilibre toujours fragile. D’où l’importance de la juste répartition et de l’accès à la ressource en eau et à l’alimentation.

    Car quelles sont ces ressources qui sont ou pourraient devenir rares? l’eau , la nourriture, l’énergie.

    D’où l’importance de pouvoir compter sur une organisation internationale pour l’alimentation des Hommes solide et bien pilotée, mais c’est un autre débat.
    Si l’OMS semble solide, de nombreux agronomes ont pu se poser des questions, un très court instant heureusement, quant à la FAO lors de la publication de compte rendu de conférence sur l’agriculture bio en mai 2007, à la veille de la crise alimentaire de 2007-2008.

    Les labos pharmaceutiques n’ont bien évidemment rien à provoquer, juste attendre, l’attente suffit à alimenter leurs profits en fabriquant la parade au cas improbable mais jamais impossible où…. une épidémie dont personne ne peut dire quel serait le monde qui en résulterait et qui précisément en réchapperait, seuls des fous ou des « illuminés » genre « secte aoun » seraient capables de déclencher un tel processus, pas des nantis tenant plus que quiconque à leur luxueuse existence, donc la théorie du complot ne tient pas une seconde, un complot qui impliquerait l’OMS est hilarant.

    Il faut donc toujours se méfier des illuminés, la lumière qui les éclaire peut aussi celle qui allume les mèches.

Les commentaires sont fermés.