6 commentaires sur “A propos d’un projet de statut de lanceur d’alerte

  1. Félicitations à l’Académie de Médecine pour cet avis sans concessions! Je commençais sérieusement à m’inquiéter des acquiescements de certains lors des auditions sur l’étude séraliniesque de l’OPECST, opinant, même pas mollement, sur ce nouveau concept aussi foireux que dangereux et qui a sorti ce triste clown presque gagnant sur cette ligne là, inquiétant!
    http://www.assemblee-nationale.tv/chaines.html?media=3628&synchro=0&dossier=12

  2. Le problème avec le système éducatif actuel où les écolos sont à tous les niveaux, c’est que bientôt les lanceurs d’alerte seront du coté de la raison. En effet avec l’endoctrinement pro écolo et pro développement durable que je constate au niveau de l’enseignement dispensé dans les collèges et lycées à travers le retour d’info de mes enfants scolarisés, la pensée écolo sera bientôt dominante. Les générations écolos futures seront bientôt formatées dans le respect de la pensée unique et l’avilissement intellectuel.

  3. Je comprends votre pessimisme mais ne le partage pas totalement. Nul doute que l’ education nationale est remplis de barjots decerebres par le Pere Ubu . Cela dit, j ai enseigne en lycee une partie de ma carriere et j’ ai pu constater que les eleves apprenaient a reagir a l endoctrinement. Penser le contraire serait aussi penser que des cretins d enseignants – ils se ramassent a la pelle- ont la possibilite d’enfumer durablement les esprits
    Il y a, je pense, une regle sociologique impitoyable ; votre statut social legitime d une certaine maniere ce que vous racontez. Les enseignants sont devenus les prolos de l administration car ils n ont pas grand chose a vendre sinon du declassement et du chomage.
    Cela c’ est un fait objectif; la profession n, est pas que composee de cretins -loin s’ en faut- mais le lumpenproletariat progresse a l image de ce qui se passe dans la societe
    MK

  4. A propos des lanceurs d’alertes en France alors que l’affaire du médiator est relancée:

    En septembre 2010, Avandia est retiré du marché en Europe, et subit de très importantes restrictions d’emploi aux Etats-Unis.

    Le 2 juillet 2012, la firme GSK acceptera de payer aux Etats-Unis la somme record de 3 milliards de dollarspour que s’éteignent des poursuites judiciaires en cours sur un certain nombre de ses médicaments, dont l’Avandia. Plus récemment, GSK fut encore condamné à verser 90 millions de dollarspour des procès « Avandia ». Une goutte d’eau si l’on considère le chiffre d’affaire généré par Avandia pendant toute sa commercialisation.

    En France, 210 000 malades prenaient de l’Avandia, soit un diabétique sur 10. Aucun journaliste, aucun politique, aucun expert, aucun lanceur d’alerte ne s’en fera jamais écho.

    http://www.agoravox.fr/actualites/sante/article/avandia-autopsie-du-plus-grand-126813

    Pas de livre sur l’avandia en France. L’indignation y est trés orientée.

Les commentaires sont fermés.