34 commentaires sur “Climat : face à un scientifique climato-réaliste, Aymeric Caron quitte le plateau

  1. S’il y a auelque chose qui ne peut pas etre reproché à l’ostrogoth Caron, c’est sa préparation phusique à son prochain retour à la vie dans les cavernes!

  2. Le moment n’est plus loin le temps où Aymeric Torquemada et sa secte de « followers » vont faire le forcing pour faire rétablir la question et les bûchers pour tout ce qui ne se convertissent pas de gré ou de force à la religion écologiste… Le comportement et la mentalité de ce type relèvent vraiment de la pathologie!

    1. Son comportement relève de ceux qui se croient être  » dans le camp du bien  » .. C’est le propre des idéologues mondialistes qui  » savent « ,eux, comment la société doit être et qui ne supportent pas que les individus ( ou les nations) soient libres de faire ce qu’ils veulent ( car alors, il n’y aurait aucune chance pour que leur modèle de société triomphe). Ces gens sont effectivement potentiellement dangereux ( voir les 100 millions de morts avec les communistes pour que la société devienne  » radieuse « ). Ces gens sont toujours incapables de soutenir une conversation sur des bases rationnelles avec des gens qui ne pensent pas comme eux: donc, ils fuient ou ils insultent. Pourtant, l’héritage grec, qui a fait la supériorité de notre civilisation, nous a appris la raison, la logique, le dialogue etc…..

    2. Non, c’est du marketing .il en vit. Vous ne pouvez pas reprocher a un entrepreneur de defendre son gagne pain.! Mais il faut que les gens soient conscients de cela , c’est tout.

      1. si Ernst la on dépasse le simple marketing! on sent que c’est viscérale chez ce …..!
        Et ce monsieur ne veut même pas en discuter ! on finira par devoir réellement se battre contre ses religieux!

    3. Zygomar
      Avec de tels propos, vous n’avez pas dû regarder ou écouter la vidéo.

      1. @ Marc 13/08/2019 | 3:53

        Zygomar
        Avec de tels propos, vous n’avez pas dû regarder ou écouter la vidéo.

        >>>> Auxquels de mes propos faites-vous référence?

        Précision: je ne suis ni écolo ni climatoanthroporéchauffiste! Par conséquent, j’ai un principe qui m’a suivi toute ma carrière scientifique: je ne parle que de ce que je connais et pour connaitre, je lis, je regarde et j’écoute et me renseigne auprès de ceux qui savent et qui ont les mêmes principes d’honnêteté et la même déontologie que moi!
        Alors soyez assuré que j’ai regardé ET écouté (et non pas comme vous l’écrivez regardé OU écouté) la prestation complètement hystérique de l’ostrogoth cavernicole caronesque.
        Bonjour chez vous!

        1. uffisqte 15/08/2019 | 9:38

          >>>> J’ignore d’où sort cet « uffisque » mais je crains que cela soit le resultat intempestif de doigts baladeurs incontrôlés sur le clavier pendant un instant de distraction malencontreux. Mes excuses donc! Le message est bien de moi Zygomar!

      2. @ Marc 13/08/2019 | 3:53
        Zygomar
        Avec de tels propos, vous n’avez pas dû regarder ou écouter la vidéo.
        >>>> Auxquels de mes propos faites-vous référence?
        Précision: je ne suis ni écolo ni climatoanthroporéchauffiste! Par conséquent, j’ai un principe qui m’a suivi toute ma carrière scientifique: je ne parle que de ce que je connais et pour connaitre, je lis, je regarde et j’écoute et me renseigne auprès de ceux qui savent et qui ont les mêmes principes d’honnêteté et la même déontologie que moi!
        Alors soyez assuré que j’ai regardé ET écouté (et non pas comme vous l’écrivez regardé OU écouté) la prestation complètement hystérique de l’ostrogoth cavernicole caronesque.
        Bonjour chez vous!

        PS partir du moment ou ce pauvre type a entrepris de prendre la défense du moustique tigre au détriment des populations humaines exposées on est en droit de se poser des questions quant la santé intellevtuelle et mentale de ce genre d’individu:

        https://www.courrier-picard.fr/id27732/article/2019-08-01/la-defense-de-la-dame-moustique-par-aymeric-caron-fait-polemique-sur-les-réseaux

  3. C »est curieux , ici , cette hemiplegie concernant les genocides ou autres .Tjrs attribues aux « communistes ».Les chiffres augmentant chaque annee d’ailleurs….Concours pathetique……

    1. Certes il y a au des quantités de génocides dans l’histoire mais le cas du communisme est assez emblématique car des communistes peuvent encore se présenter sur un plateau de télé sans aucun problème ( à la différence des nazis ou d’autres) , il n’y a pas eu de procès et ce sont des gens du même peuple qui ont été exécutés au prétexte qu’ils ne montraient pas assez leur accord avec l’idéologie. En France il y a eu le génocide des vendéens par les républicains ( et pourtant tous les partis politiques clament le fait qu’ils sont républicains) mais cela a concerné moins de personnes heureusement.D’autres génocides sont le résultat de lutte entre des peuples ( amérindien , les chinois par les mongols etc..).

  4. GIEC, une organisation gouvernementale
    Exemples du délire de cette organisation qui se mêle de tout et rien pour sauver le climat :
    « De même, le rapport promeut des politiques protégeant les populations autochtones. Au point 4.3, il est indiqué que «les pratiques agricoles intégrant les savoirs autochtones et locaux peuvent contribuer à surmonter les défis combinés du changement climatique, de la sécurité alimentaire, de la conservation de la biodiversité et de la lutte contre la désertification et la dégradation des sols (degré de confiance élevé). Une action coordonnée de divers acteurs, notamment les entreprises, les producteurs, les consommateurs, les gestionnaires de terres et les décideurs, en partenariat avec les peuples autochtones et les communautés locales, crée les conditions nécessaires à l’adoption d’options de réponse ».
    Autre délire
    « Ce rapport indique également que les femmes sont plus touchées par le changement climatique. Au point C4.4. on peut lire que «l’ autonomisation des femmes peut créer des synergies et des avantages conjoints pour la sécurité alimentaire des ménages et la gestion durable des terres. En raison de la vulnérabilité disproportionnée des femmes aux impacts du changement climatique, leur inclusion dans la gestion des terres et le régime foncier est limitée. Les politiques pouvant traiter des droits fonciers et des obstacles à la participation des femmes à la gestion durable des terres comprennent des transferts financiers aux femmes dans le cadre de programmes de lutte contre la pauvreté, des dépenses pour la santé, l’éducation, la formation et le renforcement des capacités des femmes, des crédits subventionnés et la dissémination de programmes par le biais organisations communautaires ». N’est-ce pas une déclaration politique? Est-il si important d’énoncer la position du féminisme pour défendre le climat?

    https://www.europeanscientist.com/en/features/ipcc-a-governmental-organization/

    1. Le résumé à l’intention des décideurs est le produit de politiques/diplomates sous le contrôle des « experts » — je mets des guillemets ici parce que je doute tout de même que des spécialistes du climat soient compétents pour produire des avis sur les modes de production agricole, l’alimentation, la politique foncière, etc. Même s’il y a eu des spécialistes de ces domaines dans le groupe, cela ne change pas le constat que le groupe in corpore est sorti de son domaine de compétence.

      Un produit de politiques/décideurs au niveau onusien inclut nécessairement des références pavloviennes aux femmes et aux peuples autochtones. Exigé par le rituel…

      1. Seppi
        Une même personne peut faire des études dans un domaine et se former tout au long de sa vie et parfois changer de domaine. Poursuivre un double cursus universitaire est possible, certaines personnes ont des facilités. Aujourd’hui il est bien plus facile de se former même en travaillant: cours du soir, le week end, diplômes universitaires validés sur plusieurs années, congés de formation, VAE, etc, etc. Le mélange de compétences dans différents domaines est une richesse pour avancer et les spécialistes doivent travailler ensemble.

        1. J’entends bien. Mais je doute — je répète — que des spécialistes du climat soient compétents pour produire des avis sur les modes de production agricole, l’alimentation, la politique foncière, etc.

          La compétence personnelle est une chose. La compétence institutionnelle en est une autre.

      2. @seppi
        tout à fait.
        Et vous pouvez ajouter que dans la synthèse ( résumé à l’intention des décideurs) destinée aux médias et au peuple il figure des choses qui n’apparaissent dans aucun article de base écrit par les  » experts  » du GIEC. C’est donc honteux dans le principe .Si les gens du GIEC avaient un peu d’amour propre ils devraient démissionner massivement ,ou au moins protester,car les politiques utilisent leurs noms pour leur faire dire des choses qu’ils ne disent pas toujours… mais ils sont tenus par la barbichette pour na pas dire autre chose.

  5. =>a<=ymeric conron qui supporte pas la contradiction ??? impossible, vous avez du faire une erreur

  6. Tous ces soi-disant experts du GIEC nuisent à la civilisation occidentale basée sur la raison ( qui a permis le développement fulgurant des sciences). A cause de ces individus les gens ne croient plus à la science et remettent en cause les fondamentaux ( génétique, vaccins, etc…) . Quand c’est une gamine autiste qui détiendrait la raison non seulement sur le constat de la situation mais aussi sur les prévisions à 100 ans et ce qu’il faudrait imposer de force aux citoyens c’est que l’obscurantisme est là. Heureusement, l’héritage des Grecs ( rationalité) ne sera pas perdu car les Asiatiques ont bien compris l’intérêt des sciences et ils domineront donc à leur tour le monde ( alors que les occidentaux constateront le déclin et la fin de leur civilisation autrefois grandiose). Rien ne se perd et tout se transforme.

    1. Visor
      C’est de l’humour? Un verre de trop ? Le 7ème joint de la journée ?

    1. Cela dit, la conclusion d’Arvalis ( en gros l’agriculture permet de résoudre le « changement climatique « ) est bien prétentieuse et surtout non fondé : cela nuit à la crédibilité de l’ensemble. La vraie mutation de l’agriculture n’a rien à voir avec le changement climatique ou le co2 mais avec le package mécanisation-irrigation-génétique’-engrais- chimie formidablement mis en œuvre par les agriculteurs des pays développés.arvalis ferait mieux de le dire ouvertement aulieu de lécher les bottes des réchauffistes catastrophistes ( la terre brûle  » !).Il faudra bien admettre un jour que les  » changements  » sont naturels ( modification de la chaleur apportée par le soleil par ex ) et que l’homme ( malgré sa puissance ) n’y peut toujours rien mais que ce n’est pas grave car il s’adaptera à 1 ou 2 degrés de plus ou de moins dans 100 ans sans aucune difficulté ! Avec ce raisonnement d’aucuns avaient expliqué l’apport considérable de la forêt amazonienne pour capter du CO2 et libérer de l’oxygène ( le soi-disant poumon du globe) mais les mesures ont montré que ceci était largement compensé par la très riche vie du sol et dont la respiration produit des quantités de co2 et absorbe de l’oxygène ! Les faits sont têtus! Si on veut vraiment émettre moins de co2 il faudrait booster partout dans le monde l’énergie nucléaire mais curieusement les politicards gauchistes de l’ONU n’en parlent jamais, ce qui montre encore une fois que leur vrai objectif n’est pas le co2 ou la température mais la mise en place d’un système mondial de coercition.

      1. La forêt amazonienne en équilibre — comme toute forêt du reste — a un effet nul sur le CO2. Ce qui est capté par la végétation finit par être rendu à l’atmosphère par la décomposition de la matière organique.

        Cessez de parler de « politicards gauchistes de l’ONU ». La plupart des processus onusiens sont dirigés et contrôlés par les représentants des Etats membres. Dans l’exercice du résumé à l’intention des décideurs, tout a été décidé par les délégués.

        Et pour avoir fait ma carrière dans une dépendance du « machin » avec des activités syndicales qui m’ont mis en relation avec nombre d’agences, je peux témoigner qu’il n’y a pas beaucoup de gauchistes.

        1. Désolé, j’avais oublié que vous n’aimiez pas le terme  » gauchiste  » qui , je l’admets, est un peu exagéré ici ( d’autres que moi ont même dit islamo gauchisme). Par contre, les actes de l’ONU ( que ce soit à travers le GIEC, le pacte sur les migrations, la nouvelle définition des droits de l’homme , l’attaque récente du gouvernement Français au sujet des djihadistes partis en Syrie etc… on pourrait multiplier les exemples) est bien par essence totalitaire d’inspiration socialiste ( relire à ce sujet  » la loi  » de Frédéric Bastiat avec sa définition du socialisme et surtout de ses conséquences sur le totalitarisme: il explique en gros qu’au nom de  » droits  » , que ce soit à respirer un air pur, à avoir un logement, à pouvoir manger sans travailler,etc… l’état contrôle tous les individus , les spolie,…). Je pense que vous pourrez admettre que la stratégie de l’ONU est à l’opposé d’un libéralisme de droite conservatrice. C’est juste les mots qui ont changé mais pas le projet. Le mot socialisme n’est plus à la mode , alors on le remplace par mondialisme, immigrationnisme,droits de l’hommisme etc…

        2. @ Seppi

          « La forêt amazonienne en équilibre — comme toute forêt du reste — a un effet nul sur le CO2. Ce qui est capté par la végétation finit par être rendu à l’atmosphère par la décomposition de la matière organique. »

          >>> « Rien ne se perd, rien ne se crée, tout se transforme »
          (Antoine Laurent Lavoisier, ci-devant de Lavoisier)

          « «la République n’a pas besoin de savants !  »
          (Jean Baptiste Coffinhal, président du tribunal révolutionnaire )

        3. @ Seppi

          « Cessez de parler de « politicards gauchistes de l’ONU ». La plupart des processus onusiens sont dirigés et contrôlés par les représentants des Etats membres. «
          « Et pour avoir fait (une partie) ma carrière dans (et autour) d’une dépendance du « machin » […] je peux partager votre opinion et dire également « qu’il n’y a pas beaucoup de gauchistes ».

          « La plupart des processus onusiens sont dirigés et contrôlés par les représentants des Etats membres. »

          >>> C’est le même principe de fonctionnement que celui des institutions européennes!! Ce que nos politicards à nous savent mais ne disent évidemment pas trop content d’avoir un bouc émissaire à blâmer pour leurs c…ies et qu’un certain peuple inculte ne cesse de rabâcher!

      2. @Visor
        Vous avez mal lu. Arvalis parle de contribution et ne dit pas autre chose. N’exagérez pas !

        1. @Dan
          je faisais référence à la dernière phrase :
          « Donc si la quantité de carbone contenue dans les sols augmente de 4 pour 1000 par an (8,9/2400), les émissions de CO2 provenant des énergies fossiles, en grande partie responsable du changement climatique, seront compensées. »

  7. Faut-il commenter les faits et gestes d’Aymeric Caron?
    Il est insignifiant et n’a même pas l’excuse d’une forme de pathologie qui l’handicape comme Greta Thunberg qui n’est pas responsable de ses propos.
    Aymeric Caron n’existe que par ses excès que la presse relaie volontiers. Il est donc obligé de les aligner comme les perles sur un collier ou le crottin sur le parcours d’un cheval, aligner les excès sous peine de retomber dans l’anonymat d’où on n’aurait jamais du le sortir vu son apport puéril au débat public. Ces quelques lignes pour qualifier son omniprésence stérile sont d’ailleurs déjà une perte de temps et je les regrette déjà.

Les commentaires sont fermés.